Salariés du secteur privé

  • Le CPF (Compte Personnel de Formation)

Le CPF est utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, y compris en période de chômage. Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (Dif). Depuis le 1er janvier 2019, il est alimenté en euros (à hauteur de 500 € par an dans la limite de 5 000 €) et non plus en heures.
Depuis le 21 novembre 2019, pour mobiliser votre CPF, vous devez utiliser l’application Mon Compte Formation.

> Plus d'infos sur le CPF
 
 
  • Le CPF Projet de transition professionnelle (CPF - PTP)

Depuis le 1er janvier 2019, le CPF Projet de transition professionnelle (CPF - PTP) est le nouveau dispositif qui remplace le Congé Individuel de Formation (CIF).
Les Fongecif sont remplacés par les associations paritaires Transitions Pro. Le CPF-PTP permet au salarié de s’absenter de son poste afin de suivre une formation pour se qualifier,
évoluer ou se reconvertir. Le salarié est rémunéré pendant toute la durée de la formation.

> www.transitionspro.fr

 
  • Le Plan de Développement des Compétences (PDC)

Si la formation est inscrite dans le PDC établi par l’employeur, les frais de formation sont pris en charge, dans les conditions négociées entre l’employeur et l’OPCO.


 
  • Reconversion ou promotion par alternance (Pro-A)

Elle vise à favoriser, par une formation en alternance, le maintien dans l’emploi des salariés les moins qualifiés. Elle peut être accordée au salarié par son employeur, sous certaines conditions.