La formation des médecins à la pratique de l’expertise de dommage corporel correspond à une forte demande des juridictions des ordres judiciaire et administratif ainsi que des compagnies d’assurance.

Les médecins qui réalisent des expertises, quel qu’en soit le cadre, doivent connaître les principes des différentes procédures, les nomenclatures utilisées et acquérir les bases du raisonnement médico-légal permettant de comprendre l’enjeu de la pratique expertale.


PUBLICS :
  • Professionnels de santé (médecins salariés ou libéraux, chirurgiens-dentistes) concernés par la procédure d’expertise.

OBJECTIFS :
  • Maitriser les bases théoriques et concept généraux de l’expertise médicale et de l’évaluation du préjudice
  • Reconnaître et s’adapter aux différents contextes juridiques (pénal, civil, administratif, droit commun…)
  • Conduire ou participer d’une manière adaptée à une expertise médicale en fonction de son statut (expert, sapiteur, médecin de recours…)
  • Évaluer les préjudices courants par spécialité d’organes et leurs particularités
  • Reconnaître l’implication du niveau d’évaluation d’un préjudice
  • Pratiquer l’expertise médicale en tenant compte de ses particularités déontologiques