En dehors de l’auto-médication familiale, la phytothérapie est utilisée en médecine sur conseils ou prescriptions de professionnels de santé.

L’utilisation des plantes est une véritable médecine moderne, qui impose une connaissance approfondie des plantes, de leur activité pharmacologique, des formes phytothérapiques les plus adaptées et de leur toxicité.
L’usage des plantes à visée médicinale ne signifie pas que cela est sans danger; une formation prodiguée par des spécialistes de la discipline est essentielle.


PUBLIC :
  • Pharmaciens, médecins, chirurgiens-dentistes, sage-femme, vétérinaires.
  • Les autres professionnels de la santé comme les infirmiers ou les préparateurs en pharmacie pourront être acceptés après examen de leur dossier par les responsables de la formation (le niveau de diplôme minimum requis est Bac + 2).
     

OBJECTIFS :
  • Acquérir des compétences solides sur la phytochimie et la pharmacologie des plantes médicinales, afin d’optimiser leur prescription ou leur conseil en officine, tout en préservant la sécurité du patient et dans le respect de la réglementation.
  • Cette formation repose à la fois sur des bases scientifiques et pratiques, et permet de développer l’esprit critique vis-à-vis de ces thérapeutiques alternatives.